mah st-brieuc

< recherche

[Recueil. Portraits de Maurice Asselin, peintre (XXe s.)], s. d., Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, N-2 (ASSELIN, Maurice). Domaine public. Source gallica.bnf.fr / BnF.

Maurice Asselin

24/06/1882 - 27/09/1947

Peintre, graveur, aquarelliste, lithographe et illustrateur français, 1882-1947. En 1903, il est admis à l’École des beaux-arts de Paris, dans l’atelier de Fernand Cormon (1845-1924). Établi à Montmartre, il voyage à plusieurs reprises en Bretagne, en Italie et en Angleterre. À partir de 1906, il expose au Salon des Indépendants et au Salon d’Automne dont il devient membre du jury en 1910. Il participe également au Salon des Tuileries. De 1909 à 1944, son œuvre bénéficie de nombreuses expositions monographiques, en France et dans le monde. Il représente principalement des portraits, des scènes intimistes, des paysages et des natures mortes. Sobre, dépouillé, aux couleurs solides, son style personnel porte la marque de son admiration pour Cézanne et témoigne de l’influence qu’ont pu exercer sur lui son étude des impressionnistes et ses liens avec les Fauves.

Informations détaillées

autres formes du nom:
Maurice Paul Jean Asselin
lieu de naissance:
Orléans, (dép.) Loiret
lieu de décès:
Neuilly-sur-Seine, (dép.) Hauts-de-Seine
nationalité:
Français
genre:
masculin
identifiants:

Wikidata: Q3300327

BnF: 13540860b

ISNI: 0000 0000 6631 5137

VIAF: 61709065

ULAN: 500005596

Bénézit: B00008026

AGORHA: 110107

Grove Art Online: T004629

autres sources:

Maurice Asselin, 1882-1947 et la Bretagne, [exposition, Musée de Pont-Aven, 23 mars - 24 juin 2002], Musée de Pont-Aven, Pont-Aven, 2002

M. Asselin, 1882-1947, [exposition, Paris, Galerie Schmit, 18 février - 13 mars 1970], préface par Henri Jeanson, Galerie Schmit, Paris, 1970

Marc Sandoz, Éloge de Maurice Asselin... Orné de gravures originales, M. Bruker, Paris, 1959

René Jean, M. Asselin, G. Crès & cie., Paris, 1928

Raymond Escholier, Maurice Asselin, peintre et lithographe, E. Frapier, Paris, 1926

Francis Carco, Maurice Asselin, Nouvelle revue française, Paris, 1924