mah st-brieuc

< recherche

Jean Auguste Dominique Ingres, Merry-Joseph Blondel (1781-1853), 1809, The Metropolitan Museum of Art, 43.85.8. Domaine public.

Merry-Joseph Blondel

25/07/1781 - 12/06/1853

Peintre néo-classique français, 1781-1853. Après un premier apprentissage à la manufacture de porcelaine Dihl et Guerhard, il entre dans l’atelier de Jean-Baptiste Regnault (1754-1829) en 1802. L’année suivante, il remporte le prix de Rome avec le tableau "Énée portant son père Anchise" (École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris). Il séjourne à la villa Médicis à Rome de 1809 à 1812, puis effectue un second séjour à Rome en 1839, sur invitation de Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867). De retour à Paris, il expose régulièrement au Salon jusqu’en 1847, obtenant une médaille d’or en 1817. Il reçoit de nombreuses commandes de l’État pour des tableaux et des peintures murales, notamment pour le Louvre et le Conseil d’État. Élu membre de l’Académie des Beaux-arts en 1832, il est également professeur à l’École royale et spéciale des beaux-arts de Paris de 1832 à sa mort en 1853.

Informations détaillées

lieu de naissance:
Paris, (dép.) Paris
lieu de décès:
Paris, (dép.) Paris
nationalité:
Français
genre:
masculin
identifiants:

Wikidata: Q245624

BnF: 14959388j

ISNI: 0000 0000 6661 9819

VIAF: 39647231

ULAN: 500007112

Bénézit: B00021121

AGORHA: 110387

autres sources:

Annie et Gabriel Verger, Dictionnaire biographique des pensionnaires de l'Académie de France à Rome: 1666-1968, l'Échelle de Jacob / Académie de France à Rome - Villa Médicis, Dijon / Rome, 2011, p.179-180